© 2023 by Jessica B. Proudly created with Wix.com

A PROPOS DE

LA CORDONNERIE BELLOTTO

Jean-Marc Bellotto, un homme qui a le cœur sous le cuir
Extrait du n°267 de Regards, magazine de la ville de La Courneuve (93)


Depuis trente ans, il est cordonnier et pour cet homme de foi, un anniversaire doit servir à aider son prochain.

Homme de cœur, Jean-Marc Bellotto a eu une idée solidaire pour fêter ses trente ans d’activité : « Du 3 au 12 juillet, j’ai décidé d’offrir la gratuité des photocopies pour tout chômeur de la ville. Apprenti jusqu’en 1982, j’exerce la profession de cordonnier depuis 1978. C’est un métier merveilleux qui m’a été transmis par mon père qui travaillait, à l’époque, boulevard Pasteur. » Issu de l’immigration italienne, « je suis Courneuvien à 100% et j’en suis fier et heureux ». Heureux de vivre dans son quartier des Quatre-Routes « qui doit changer pour être vraiment le cœur de la ville. Car après la rénovation des 4000, c’est au tour des Quatre-Routes de faire peau neuve, notamment avec l’arrivée d’une boucherie traditionnelle et d’une brasserie. »


La boutique qui sent l’odeur cuirassée et chaude du cuir ressemble à un inventaire à la Prévert. Car outre la réparation des chaussures et l’affûtage des couteaux et des ciseaux, chacun peut y trouver son bonheur, des plaques d’immatriculation aux bretelles, des parapluies aux clés, des poussettes pour les courses à la plastification des documents, des laisses aux photocopies. « J’ai voulu diversifier mon commerce, avoue-t-il. Cela permet de rendre de multiservices. ». Durant l’entretien, la boutique ne désemplit pas et Jean-Marc accueille ses clients avec délicatesse, sans aucune fioriture, prêt à affûter quelques couteaux dans l’instant ou à ressemeler une paire de chaussures dans l’heure. C’est encore son cœur qui s’exprime.

« Le commerce de Jean Marc Bellotto installé depuis 1981 dans la galerie GM4 des Quatres-Routes de la Courneuve est un véritable endroit insolite. Si la cordonnerie, la maroquinerie et la reproduction de clés sont les activitées principales de la maison Bellotto, il n'en reste pas moins que de nombreux services sont proposés à la clientèle. Ce métier et ce sens du commerce de proximité, indissociables du service, le cordonnier des Quatres-Routes de la courneuve le doit à son père qui fut lui même cordonnier jusqu'en 2009. Aujourd'hui le fils, Jérémy Bellotto, formé par les générations précédentes et fort d'un apprentissage à la chambre des métiers, continuera d'assurer la succession tout en développant et en modernisant cette petite affaire familliale. »